Nouveauté en JavaScript : let

La commande let apporte une solution à une vieille lacune du JavaScript en permettant de déclarer des variables locales au bloc d’exécution actuel, comme une fonction, une condition if, etc. En plus d’améliorer la performance d’un site, la commande permet une meilleure maintenabilité du code.

Comment fonctionne let

En JavaScript, on a l’habitude d’utiliser la commande var pour déclarer une variable. Mais la commande ne fonctionne pas exactement comme dans la plupart des langages, dont les programmeurs ont souvent l’habitude, tels PHP, C++ et Java. Sa portée est différente, et ça peut faire une différence dans la façon dont fonctionne votre code.

Débutons avec un exemple :

En PHP ou en Java, on pourrait s’attendre à ce qu’au moment où l’on affiche la variable, son contenu soit « rouge », car on était dans le cadre d’exécution d’une fonction quand on l’a modifiée. Mais c’est différent en JavaScript, car l’instruction var a une portée globale au script.

Cependant, une mise à jour récente de JavaScript (EcmaScript 6) a apporté une nouvelle commande : let. Cette nouvelle arrivante permet de déclarer une variable et de lui donner une portée limitée au bloc de code actuel, ainsi que tous les sous-blocs qu’il contient. Les fonctions, les boucles while et les conditions if sont des exemples de blocs de code à cet effet.

Revenons à l’exemple précédent :

Puisque la variable myText de la fonction changeMyText() est limitée dans sa portée, et ne crée pas de propriété à l’objet this global, la déclarer et lui assigner une valeur n’a eu aucun effet sur la variable d’origine.

Les avantages de let

  • Maintenabilité : Permet d’utiliser des noms de variables simples (comme color) sans crainte d’interférer avec d’autres parties du script.
  • Performance : Une variable var, même lorsque créée « localement » dans une fonction, a tendance à rester dans la mémoire vive du navigateur jusqu’à ce que l’utilisateur quitte la page. Une variable let, en revanche, est effacée de la mémoire dès que son cadre d’exécution est terminé ; dès qu’on n’en a plus besoin, en somme. Il est particulièrement souhaitable de limiter son empreinte de mémoire lorsqu’on sait qu’un ou une application pourrait être visitée avec un appareil mobile bas de gamme, par exemple.
  • Simplicité : Utiliser let ne chamboulera pas nos vies de développeurs. L’utiliser est simple.

Compatibilité

La plupart d’entre nous peuvent utiliser let dès maintenant. En effet, la commande est disponible sur tous les navigateurs modernes, ainsi qu’Internet Explorer 11.

Plus d’informations sur let (MDN)

2 Commentaires

Jean-Daniel Genest

Il y a plusieurs manières de programmer mais la méthode utilisée pour l’exemple est dans le standard de php psr-5 (https://www.php-fig.org/psr/). Cependant, pour faire un retour à ton exemple, je te conseil d’utiliser des noms de variables plus explicites que « lalala ».

Répondre

Laisser un commentaire

* Votre adresse courriel ne sera pas publiée